Compagnie Coloniale : le Thé avec un grand T

Fondée en 1848 au 19 rue de l’Opéra à Paris par la famille Meric, Compagnie coloniale est la plus ancienne marque de thé française. Elle accompagne les goûts et les modes au fil des années, avec un dessin caractéristique, celui d’une ancre marine.

Le thé est arrivé en Europe au 17ème siècle. Et s’il y a un pays où il fut roi, c’est bien en Angleterre. Mais la marque française, alors « Compagnie Coloniale du Chocolat et du Thé », d’abord spécialisée, comme son nom l’indique, dans l’importation et la vente de chocolats, décide de miser sur les arômes pour entrer dans l’univers du thé. Grâce à de nombreuses publicités dessinées, l’affiche d’Ezy « Thé de Chine » représentant une indochinoise assise sur une boîte de thé, et son savoir-faire, elle devient une marque incontournable.

Plus de 150 ans d’expertise

Depuis plus de 150 ans, Compagnie coloniale s’est spécialisée dans l’assemblage et l’aromatisation des feuilles de thé à la vapeur. Une technique unique qui permet de diffuser et fixer une poudre d’arôme sur les feuilles de thé avant qu’elles soient de nouveau séchées. Le thé vient d’Asie mais il est assemblé en France où chaque feuille, chaque arôme sont soigneusement choisis dans le but d’imaginer des créations exclusives.

Depuis 2010, la marque, reprise par Vincent BALAŸ, connait un véritable renouveau. Aujourd’hui, installée à Dissay dans la Vienne (86), tout près de Poitiers, son savoir-faire est largement reconnu. En vrac, en boîtes de métal, ou en sachets mousseline, … La Compagnie coloniale propose des produits d’exception et dispose d’un éventail de 180 références de thé (vert, noir, blanc, roiboos, etc.) et compte près de 500 points de vente en France, torréfacteurs et épiceries fines.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *